Banniere1
Alliés
Puissances Centrales Pays neutres Nouveaux États Conséquences de la guerre
Médailles de table

 

 

Cubaarmoiries Cubaarmoiries1

 

 

 

 

Cuba

 

 

 

item5
CubaMenocal

Le président Menocal

 

 

Après s'être soustraite à la tutelle coloniale espagnole en 1898, l'île de Cuba va rester très étroitement liée aux États-Unis dont l'intervention a été décisive pour faire plier l'Espagne. Lorsque la guerre éclate en Europe en 1914, à l'image des États-Unis et des autres pays d'Amérique Latine, Cuba s'engage dans la voie de la neutralité. Toutefois, les liens très étroits qui l'unissent à son "protecteur" nord-américain, renforcés par le président Mario Garcia Menocal, homme lige des États-Unis, entraînent l'entrée en guerre de Cuba en avril 1917, dans la foulée de son puissant voisin, symbole de sa dépendance.

Sur le plan militaire, malgré la mise sur pied d'un corps expéditionnaire d'environ 20 000 hommes, aucun militaire cubain ne foulera le sol européen, seule la marine collaborant avec l'US Navy pour contrôler les eaux caribéennes (escorte de cargos, chasse aux éventuels sous- marins allemands).

 

 

Deux médailles vont être créées à l'issue de la Première Guerre mondiale:

 

 

 

 

Médaille commémorative 1917-1919 pour la Marine

 

 

 

 

Elle est créée en juillet 1921 pour récompenser le personnel cubain qui a participé aux opérations navales entre avril 1917 et janvier 1919. La fabrication de cette médaille de bronze est confiée aux établissements parisiens Chobillon.

Pourtant, alors que la fabrication a déjà commencé, l'adoption de la médaille de la Victoire par la République cubaine, en juin 1922, met un terme à son existence. La faiblesse des effectifs habilités à la recevoir et sa durée de vie très limitée expliquent sa grande rareté, au même titre que ses homologues chinoise ou siamoise.

Commemorative1b
Commemorative1a

Médaille commémorative, avers et revers.

 

 

 

 

Médaille de la Victoire ou Interalliée

 

 

 

 

Son adoption est décidée en juin 1922 selon les principes établis au début de l'année 1919 et respectés par les pays alliés (au nombre de 13) qui adoptent cette médaille. Elle remplace la Médaille Commémorative pour la Marine mais son attribution est étendue aux militaires de l'Armée de Terre qui ont servi entre avril 1917 et janvier 1919. Elle fait partie des Interalliées relativement rares de la série après le Brésil et le Siam.

Sa fabrication est également confiée aux établissements parisiens Chobillon qui, pour l'avers, se contentent de reprendre celui de la Médaille de la Victoire française non-officielle de Charles.

Interallieea Interallieeb

Médaille de la Victoire, avers et revers.

retour haut de page
Flecheretour2 Flecheretour3 Flechesuivant1
Flechehaut1

page précédente

liste Alliés

page suivante

Alliés Puissances Centrales Liens Pays neutres Accueil Nouveaux États Conséquences de la guerre Médailles de table